Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #humeur catégorie

2016-09-29T13:22:03+02:00

Ramatuelle où es-tu ? Que fais tu ?

Publié par leboudoirdemadame
Ramatuelle et la place de l'Ormeau
Ramatuelle et la place de l'Ormeau

Années 60, jaguars type E, Triumphs Spitefire et autres décapotables pilent sec devant le café de l' Ormeau .L'arbre du même nom, planté en son temps par Sully en hommage à la conversion d'Henry IV fait fonction de point fixe sur cette place emblématique de Ramatuelle .

Le ciel est bleu, le soleil brille et c'est la fête : aujourd'hui Il y a déjeuner de mariage au café de L'Ormeau .Les rires fusent .A la bonne franquette, les convives se posent tout autour d'une grande tablée ,les mariés trônant au milieu .

Roger Vadim, le frère de la mariée accompagnée de son épouse Jane Fonda font de cette réunion de famille un moment VIP ! Jeune adolescente, je suis assise à côté de sa nièce Nathalie Lafaurie, un peu plus âgée que moi. Ses grands yeux me fascinent ....

Ce souvenir, cet instantané bon enfant creuse l'écart avec le Ramatuelle d'aujourd'hui où je n'étais pas pour ainsi dire revenu depuis ces années 60 .

Si je raconte cette anecdote du passé , c'est pour mieux creuser l'écart avec ce petit village certes aux rues toujours fleuries mais devenu une sorte de Mont Saint-Michel,un Barnum à ciel ouvert .

Passés les vestiges de la porte Sarrasine, je sais que tout ce monde ancien s'est dissous dans la modernité...

Bistrots aux cartes improbables, boutiques de souvenirs me soulèvent le coeur ...Les décorations murales censées sans doute faire revivre un passé encore plus lointain, me désolent. La lavandière, peinte en raccord au bord du vrai lavoir n'est guère avenante avec ses traits épais peu accordes .

Quel gâchis ! Panneaux, barrières, fils ,câbles ,tourisme de masse, panneaux publicitaires encombrent la place de l'Ormeau ! J'entre dans le café .Une bouffée du passé me revient mais sans plus . La presse du jour ,internationale est là pour rappeler le côté cosmopolite du village avec ces près de 4000 résidences secondaires qui tapissent la colline et le bas du village.

Non je n'irais même pas sur la tombe de Gérard Philipe et non je ne me remémorerais pas certaines conversations avec le délicieux et si érudit Jean -Claude Brialy qui en 1984 a crée avec Jacqueline Franjou, le festival de théâtre de Ramatuelle .Sans doute ces soirées et nuits culturelles donnent du panache à ce petit village dont l'authenticité avait attiré artistes, écrivains... .

Depuis j'ai eu l'occasion de rencontrer Nathalie Lafaurie ,lui évoquer ses grands yeux et ces souvenirs de jeunesse qui bien sûr nous ont fait sourire.

Qui visite Ramatuelle aujourd'hui aux heures tardives de la journée aura peut être la sensation de vivre un rêve éveillé grâce au festival dans ce qui fût pour moi, un village typique d'un certaine Provence...mais de jour ? A fuir...

Dernier regard à l' olivier qui a remplacé l'ormeau de la place .Il semble faire triste mine ! Comme moi. Dominique Larue

Voir les commentaires

2015-11-26T09:53:19+01:00

La parisienne,la mode et les "crevettes" asiatiques

Publié par leboudoirdemadame

Les professionnels du tourisme, hôteliers en tête, envisagent de demander des aides financières suite à la désaffectation massive de de la clientèle étrangère après les attentats du 13 novembre .Bon même si çà se discute,passons …Espérons néanmoins que le secteur de l'habillement n'entreprendra pas une démarche similaire vu le désert qui règne dans les boutiques voir certains grands magasins huppés" avec un constat qui laisse perplexe : à courir les rayons à la recherche de vêtement de taille normale : 42/44 on s'aperçoit que les griffes ne semblent plus habillées que des crevettes asiatiques (ou poupées russes filiformes) genre taille 34 et à des prix cauchemardesques! La Française peut aller s'habiller ailleurs ou aller fesses à l'air !!! Une observation confirmée par un professionnel du secteur qui émet l'hypothèse que seule la clientèle asiatique interresse les modeux ! Pourquoi alors faudrait-il dédommager un secteur qui fait si peu cas de la parisienne et des Françaises? DL

Voir les commentaires

2015-04-19T10:54:32+02:00

A suivre à la lettre…Inès De La Fressange

Publié par leboudoirdemadame
Inès et sa lettre hebdomadaire:lalettredines.com
Inès et sa lettre hebdomadaire:lalettredines.com

Mes meilleurs souvenirs de conversations, d'interviews professionnels avec ce qu'il est coutume de nommer des VIP se comptent presque sur les doigts d'une seule main .Parmi elles : Georges Charpak, Farah Pahlavi, Jean d'Ormesson , Eldwin "Buzz" Aldrin et….Inès de la Fressange ! Classe, humour, culture, extreme politesse ,on a vraiment envie de la vouloir comme modèle et ensuite comme amie pour la vie! Il y a quelques semaines, Inès a lancé avec la complicité de ( comme elle la nomme ) sa "copine"- Dominique Lionnet un blog:www.lalettredines.com ( parution hebdomadaire le jeudi ) où elle partage ses bonnes adresses, ses astuces, ses idées shopping en tout genre. Un style qui révèle vraiment une femme de goût et de coeur ! Le bonheur va être complet car Inès va ouvrir prochainement une boutique très personnelle : un joyeux et élégant "bric à brac ", un lieu "habité" par ses coups de coeur en matière de décoration ,de mode et aussi les objets et "bricoles" qu'elle aime..un Tout qui lui ressemble pour mieux embellir le quotidien et...nous avec.

Voir les commentaires

2015-03-12T15:15:44+01:00

Quand on aime...

Publié par leboudoirdemadame
Quand on aime...

on le dit! Reste à savoir comment pour le boudoirdemadame sur les réseaux sociaux. Bref,avec cette nouvelle maquette , il faut cliquer sur "voir les commentaires" pour accéder aux widgets "like" et de partage Facebook, Twitter, Linkedin…Une petite manipulation et c'est bon (aquarelle DLK )

Voir les commentaires

2014-10-20T08:12:32+02:00

A méditer ....

Publié par leboudoirdemadame

ce florilège de citations dûment signées

"Cultivez votre différence" ( Jean Cocteau )

"Ce qui fait la beauté des choses,c'est notre attitude personnelle" ( Olivier de Kersauzon)

"Quelqu'un qui vous aime c'est quelqu'un qui vous veut du bien"(Françoise Sagan)

"qu'on ne me parle de rien qui soit petit" ' Le Bernin)

"l'homme n'est que poussière,c'est dire l'importance du plumeau" ( Alexandre Vialatte

"Parce que c'était lui, parce que c'était moi" ( Montaigne)

"On est de son enfance comme on est d'un pays" ( François Mauriac)

"Beaucoup de gens se sentent mal dans leur peau parceque ce n'est pas la leur" ( Romain Gary)

"Pour juger quelqu'un,juger les intentions qu'il vous prête" (Paul Valéry)

"j'ai le dégoût très sûr" ( Jules Renard )

Voir les commentaires

2012-02-05T15:05:00+01:00

Du bon usage de Facebook

Publié par leboudoirdemadame

 

Osons le dire : l’usage de FB pour tout un chacun  n’a rien de dangereux pour qui sait en faire bon usage . Un peu de bon sens suffit pour apprécier la qualité des contacts que l’on y établit .Un peu de pratique permet d'ailleurs de clouer le bec à ses détracteurs "qui jugent sans savoir" et surtout sans avoir vraiment essayer . S'accorder du temps pour se familiariser avec FB c'est ensuite  l'adopter ! Mais attention Facebook est « volatil » et comme les montagnes russes les échanges ont  leurs pics de popularité , leurs creux aussi .
Intermède distractif  pour les uns , il est trop souvent en revanche  pour certains le seul lien social. Prudence donc pour eux ! A s’y investir trop, le risque est grand d’être déçu comme rejeté .Curieusement d'ailleurs "les plus grandes trahisons" sont souvent le fait d'amis jugés les plus sûrs! S’en suit souvent un sabordage douloureux…
Bref,  ne  misez jamais trop et trop vite sur une amitié virtuelle . Quoiqu’on en dise il ne faut pas prendre Facebook trop au sérieux pas plus qu’il ne faut en faire comme souvent  une tribune où y déverser son fiel et ses rancoeurs….Il est complètement ridicule d'aborder des sujets sensibles et trop sérieux.
Bien sûr l’on peut être dupé, abusé mais comme partout avec par exemple des frimeurs et frimeuses en quête d'identités  "idéales" qui s'inventent des personnalités qui ne trompent qu'eux mêmes....Ceux -là on les laisse à leur mythomanie récurente .
On évitera aussi de s'attarder sur les cas "graves": ceux dont l'humour frise le vulgaire...ils ne sont que pitoyables !Souvent ils savent à peine s'exprimer et compensent par des posts en images forts révélateurs sur leurs personnalités.
Les femmes, les plus nombreuses sur FB sont épatantes pour déjouer les pièges …On pense aux dragueurs de tous poils qui patrouillent sur les « murs » : qui avec une allusion ,un commentaire, un message personnel lancent l’hameçon pour ferrer le gros poisson mais au dernier round, ils se prennent  une belle claque : d'un "clic" la suppression immédiate de la liste d’amis !
Comme tout « appareil de communication » Facebook a son mode d’emploi avec pour principe fondamental : ne jamais dire oui à une invitation si  l’on a pas un ami ou une relation commune dans la vraie vie ! Si l’on y déroge dans la majeur partie des cas tout doit bien se passer à condition de rester vigilant et de mettre en mode silence sa vie privée. Ne rien lâcher sur rien .
La magie de Facebook c’est échanger des passions, des coups de cœur, de partager des centres d’intérêt communs : littérature , cinéma, musique en majorité  car « langage »  universel . Le tout  grâce à des plates-formes ( Youtube, Ina ect…) ou chacun puise ses extraits favoris quand on ne les crées pas soi même. Un talent de photographe, de cinéaste  , de conteur, de billetiste et parfois d’humoriste se révèle alors au grand jour !.Facebook est ce que l'on en fait. Une critique cependant: Facebook lisse trop souvent le poil aux intervenants quand ce ne sont pas eux même qui se forgeant une « personnalité » avancent masquées ne tolérant ni avis contraire, ni pique ... Tout devrait être « tout beau et tout gentil sur Facebook.. Que nenni ! pourquoi se priver ne serait-ce que par réaction au « politiquement correct » de tout sens critique,réflexion… Non on lamine:on se congratule,s’auto- encense .
Dieu merci la bonne tenue des échanges qui y règne en majorité,  révèle la politesse de chacun, la tolérance  bref, la bonne éducation quitte  à se faire traiter de conservateur ! Sur Facebook, l’humour s’y aiguise, le rire y fuse ,le sens de la formule et de la répartie aussi. Certes parfois la susceptibilité ( une vraie plaie ) fait des ravages : normal : le sourire, le ton de voix n’existe pas sur FB  pour nuancer le propos .Chacun en a fait l’expérience.
Des groupes fermés s’y créent et piapiatent sans témoin en toutes les langues :anglais, italien, français, allemand, espagnol….(FB un excellent moyen d’entretenir sa connaissance en matière d’ »idiomas » !) .le hasard y apporte aussi sa part de bonne surprise car parfois l’on se découvre un parent dont on ignorait l’existence… plus fréquement on y retrouve des amis d’école, d’enfance, des correspondants de pension ! 
Parallèlement, l’adéquation entre amis Facebook se crée, s’éprouve, se jauge, s’affine au fil du temps et de vraies amitiés s’établissent .On monte d’un cran et petit à petit du virtuel on passe au réel avec décision de se rencontrer en vrai. Facebook ? Une famille plus vraie parfois que la vraie souvent…et en tout cas souvent plus causante .




Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog