Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toujours jeune: l' Eau de Mélisse des Carmes

par leboudoirdemadame 23 Novembre 2011, 08:02

melisse1

Avenante et verte dans son flacon élancé, c’est l’Eau de Mélisse des Carmes, le plus ancien produit vendu en pharmacie, 400 ans cette année ! Un coup de mou, une migraine , un  mal au cœur, un rhume, un coup de chaud, … quelques gouttes versées sur un sucre et hop on se sent soulagé,  requinqué !

Vraie recette à l’ancienne au même titre que le Vinaigre des voleurs, l’Eau de la reine de Hongrie, cette eau de bienfaits a été élaborée par les moines du même nom, un des ordres  monastiques parmi les plus puissants de l’Ancien Régime. A l'époque, installé rue de Vaugirard à Paris, la  distillerie des Carmes accroît sa production dans toute l’Europe notamment à la cour d’ Allemagne grâce au soutien de la princesse Palatine .Victime de de sa notoriété auprès des grands comme le Cardinal Richelieu auquel  elle doit son fameux  cachet de cire rouge  (voir l’ affaire « du » poison ),  l’Eau de Mélisse des Carmes  fait l’objet en 1780 d’un brevet royal qui la protége enfin des  contrefaçons d’ apothicaires indélicats et autres charlatans!

Star de la pharmacopée, l’Eau de Mélisse des Carmes devient le remède incontournable de tous, princesses et favorites en tête  qui se devaient d’être toujours en forme  ! « Une petite maîtresse ne sortait jamais  sans être  pourvue d’Eau des Carmes… » peut- on lire  dans Histoire de Paris de l’historien Dulaure . Longtemps tenue secrète sa formule révèle la présence de quatorze  extraits de plantes (  mélisse , primevère, cresson, armoise , muguet, camomille….) et épices venues des quatre coins du monde ( clou de girofle, coriandre,santal citrin, racine d’angélique...) .

En cette année anniversaire, l’ Eau de Mélisse des Carmes fait revivre comme aux origines, un carré de simples au Carmes de la rue de Vaugirard . Dessiné par le paysagiste Xavier Perrot, cet espace, accompagne la restauration de la chapelle Saint-Anne sise au même endroit . Star parmi les stars, cette eau "divine" a également  inspiré le chef Alain Passard ( L’Arpège )puisqu'il a imaginé une recette de betterave blanche à l’eau de mélisse et échalote au miel !  L’ Eau de Mélisse des Carmes-Boyer, un délice à boire et à déguster qui existe en flacon double 10 cl ; flacon simple 5cl et très futé en flacon de poche 4cl et flacon vapo : Melisspay 15 ml. A lire pour en savoir plus  : L'Eau de Mélisse des Carmes de 1611 à 2011 (aux éditions Larivière ) un ouvrage richement illustré conçu et réalisé par une jolie plume: Catherine Deydier ( avec Olivier Dauchez).

 

 

Haut de page