Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leboudoirdemadame

lieux, expositions, lectures, photos,traditions, cuisine,films ...un choix critique par une journaliste ..

leboudoirdemadame

Partir à Pâques !

Pascua dominique 0871

Le propos n'est pas de se substituer à un guide mais de vous donner l'envie de partir à l'île de Pâques , ce petit bout de terre , le plus isolé du monde où il n' y a plus âme qui vive à  moins de 2000 kms (sur l'île de Pitcairn peuplée par les descendants des Révoltés du Bounty - voir un livre d'histoire ou le film du même nom !- )C'est dire que lorsque l'avion de Lan Chile  fait son approche après avoir survolé le Pacifique infesté de requins ( durée de vol: cinq heures environ ), on se sent heureux de toucher de sol !Dès l'arrivée,accueil en musique comme à Tahiti avec  colliers de fleurs ,légereté de l'air... une ambiance qui confirme que vous êtes bien en Polynésie ! Une Polynésie un plus sauvage, un plus austère ( clin d'oeil aux Marquises ) que nos îles françaises mais Polynésie tout de même. Le grand sujet du voyage ,c'est bien sûr les fameux Moaïs que l'on est pressé de découvrir  car  enfin, c'est bien eux le but du voyage .Autant vous le dire tout suite : ils le valent bien.! Dans les images que j'en avais ,ma priorité allait à ceux tournés vers l'océan les seuls de l' île ! Allez savoir pourquoi...Mission accompli  donc sur le site d' Ahu Akivi où sept moais , témoins d'un passé enfui fixent imperturbables l'océan et... l'éternité .Une vision  époustouflante  par sa magnificience,sa majesté comme tous les lieux habités par ces statues  .Question : mais pourquoi ces moais  fascinent-ils autant ? Tout le mystère et l'attrait de Rapa Nui est dans cette interrogation !Aussi prenez le temps d'y réfléchir .Cette méditation est le signe que ce voyage interpelle .Pas de doute , plus on crapahute plus l'on découvre des merveilles et plus on s'interroge . Quelques lieux incontournables : le site du volcan  Rano Raraku avec  "La fabrique" une étendue qui surplombe le Pacifique. C'est là où l'on  sculptait ces géants de pierre , à même la roche à flan de volcan pour les proposer ensuite à la vente en les faisant rouler jusqu'au niveau de la mer.L'oeil alors cherche à voir plus : moaïs renversés, moai en ébauche de vingt mètres de long jamais terminé, moaïs enfouis dans l'herbe...Jour après jour, le spectacle se poursuit avec de superbes  marches  ou ballades a cheval (  incontournable si vous pratiquez l'équitation ) en bordure d' océan , égrenées de stops en stops  pour découvrir le coeur battant d'autres merveilles comme le Rano-Kau avec le mythe de l'homme oiseau,  le cratère du Rano Kano à l'extrémité ouest de l'île où jusque dans les années 70, les habitants venaient chercher de l'eau , la sublime petite plage d' Anakena avec les palmiers oscillant au vent, le sable blanc , l' eau bleu turquoise, la baie de Lapérouse au sable cette fois tout rose.... Des chevaux par milliers - un peu plus de six mille- (le double des habitants !), complètent cette magie sauvage , ces étendues silencieuses et  préservée du tourisme de masse.

Informations pratiques. Trois, quatre  jours suffisent pour avoir un vision à peu près complète de Rapa Nui. L'île offre peu d'hôtels vraiment à la hauteur du lieu , celui de la chaîne Explora , quasiment unique est superbement situé.Trente chambres  où abondent le bois, la pierre volcanique et l'espace ! ( www.explora.com ) Le seul hic? il est cher et sa cuisine orchestrée par un chef français est à mon avis prétentieuse. Pour se loger à moindre frais, se rabattre alors sur l'Altiplanico à flan de collines ( www.altiplanico.cl) et proche du réputé centre de plongée de Michel Garcia : Orca Diving Center (www.seemorca.cl) qui loue aussi de superbes villas pour les grandes familles .Les autres offres hôtelières sont à regarder de près, souvent des bungalows correctement agençés ( heureusement car là aussi les prix sont malgré tout éléves:,environ 28O E par nuit et par personne ) mais coincés sur des terrains exigus  sans charme sans vue où l'on s'attend surtout à voir des poulaiilers er cages à lapins  ! Deux seuls hébergement sympas  et avec jolis jardins :Tadéo et Lili ,un couple franco/pascuan ( www.tadeolili.com ) et Chez Jerôme, un guide certifié par l'Unesco  (www.chezjerome.net) . Pour plus d'explications voir aussi le site www.santiago-du-chili.info et le guide Chili et île de Pâques , bibiothèque du voyageur Gallimard, le plus clair dans les explications sur l' île ce qui n'est pas le cas pour d'autres... Enfin pour les fanas de shopping in extremis , sachez que les souvenirs proposés jusque dans l'aéroport sont assez laids  ( même le charme du kitsch ne prend pas! ) . Ne  reste à offrir que votre enthousiame pour Rapa Nui et vos photos !DLK

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :