Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Otalia ou la passion du dessin

par leboudoirdemadame 26 Avril 2011, 12:22 expos

P1040397

Imaginez une jeune femme aussi belle que douée pour mille choses : le stylisme, les relations publiques ( univers de la beauté ) et... le dessin. Une passion qu'elle cultive depuis sa plus tendre enfance . Bref comment devient-on "aussi" illustratrice dans une vie professionnelle déjà bien remplie ? Rencontre avec Otalia Gossart.

 

    Votre talent d’illustratrice, est-ce un don de naissance de la part de bonnes fées ?  

 

Depuis toute petite,je crayonne des silhouettes de femmes qui bien sûr avec le temps se sont "glamourisées".Quand je regarde mes dessins d’enfant, je constate que ce ton frais, spontané demeure et s’accorde parfaitement à ces femmes croisées aujourd’hui dans la rue. Dessiner est une seconde nature: du minuscule bout de papier au Sopalin,petite je crayonnais sur tout. A l’adolescence, pendant les vacances, j'emportais toujours un carnet à dessin et une boîte d'aquarelle.Je m'essayais même à reproduire des paysages de sites archéologiques…un exerçice ardu à l'époque!

  

  La parisienne , un personnage souvent récurant dans vos illustrations …c’est vous ? 


 C’est en quelque sorte un double ! Mon enfance s'est déroulé à Paris et très tôt j’ai été attirée par "la" parisienne. Une perception entretenue par ma…. poupée  Barbie .Pour elle je me faisais styliste composant ses tenues en fonction des moments de la journée!J'avais déjà cette sensibilité aux matières ,aux couleurs, aux harmonies.


   Un artiste vous a-t-il particulièrement inspirée?

 

Sans nul doute, Gruau un très grand illustrateur, souvenez-vous des campagnes de pub "Eau Sauvage" de Christian Dior. Je détaillais son coup de crayon,la façon dont il "suggérait" la silhouette.Plus tard, j’ai découvert Kiraz et ses parisiennes pleines d’humour, de fraîcheur et de piquant. Aujourd’hui encore,je m’en inspire pour imaginer des attitudes entre élégance bobo et chic décontracté .C’est une source inépuisable de création.

 

Il émane beaucoup de poésie dans vos illustrations, comment l’expliquez-vous ?


 C’est exact,j'aime  donner une sorte d’ aura "merveilleuse" à mes dessins. Une certaine "romance" comme le dit une de mes amies.        

Quand je dessine, j'imagine une femme qui a besoin de rêves tout le monde en a besoin, non ? ....J'aime que mes illustrations racontent une belle histoire, qu'elles procurent un instant de bonheur immédiat .C’est une façon d’adouçir la réalité de la vie .Plus égoïstement disons que j'ai besoin d’être dans une "bulle" ma "bulle" pour dessiner. Cela m’aide à prendre du recul face au quotidien !

   

Un bon moment que vous auriez envie de "croquer" ?


le terme croquer m'amuse d' autant qu’il faut croquer la vie pour aimer en "croquer" des instant ! Depuis peu j'expose et la première fois, au Trophée de la Parisienne en Septembre 2010 ,s’est révélée pour moi un moment de grande euphorie ! Depuis, une coach en style Cathy la Parisienne, m'a proposé d'organiser des sessions de jeunes talents. La dernière, début avril, s’est déroulée au restaurant "Chez STEPH" un lieu très boudoir qui a drainé pour moi un nouveau public d’où des retours très positifs.
 

 

Que peut-on vous souhaiter ?

 

 Je prépare un projet d'exposition dans une grande galerie rue de Seine pour Septembre 2011, une opportunité fantastique. Lancer des projets autour de mes illustrations et les réaliser est pour moi indispensable et d'une réelle satisfaction.J'adorerais réaliser aussi des livres pour les enfants : illustrer des contes, des légendes…
Je me consacre aussi dans la réalisations de commandes personnelles, des commandes personnalisées avec des thèmes définis par les clients.
(Contact Otalia Gossart: opr.agency@gmail.com )

 

 

 

 

Haut de page