Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leboudoirdemadame

lieux, expositions, lectures, photos,traditions, cuisine,films ...un choix critique par une journaliste ..

leboudoirdemadame

Femme de....Anna Dostoïevkaïa

 

Cannes 004L’intérêt pour la littérature russe amène un jour ou l’autre à s’intéresser  aux compagnes des grands écrivains de ce pays. Dernière en date : Anna Dovstoïevskaïa  avec «Dostoïevski  Mémoires d’une vie «  (  Mercure de France ). Au contraire de Sofia Tolstoi, Anna joue souvent la carte de l’humour  pour raconter ce que fût ses quatorze ans de vie commune  avec  Fiedor Dostoïevski  qui outre d’être le grand  écrivain qu’elle vénérait  était aussi un  joueur maladif ! Elle n’a que vingt ans, lui quarante  cinq quand elle le rencontre , elle jeune sténographe  à qui il dicte les pages des Joueurs jusqu’ à ce qu’un jour , la séduction et la demande en mariage changent sa destinée …  Dans ces mémoires rédigées d’une plume alerte  avec un grand souçi du détail, Anna  raconte les bons et les (trop)  mauvais jours marqués par les souçis  d’argent ( constants ) et les humeurs changeantes de Dostoïevski .Sans jamais faillir,portée par son amour et son admiration, elle demeure auprès de son grand homme qui un jour lui avouera qu’elle est « la seule femme  qui l’ait compris » . Ces mémoires éclairent aussi la personnalité de Dostoïevski  qui trop souvent  est dépeint comme ombrageux, diffiçile à vivre en société alors que dans l’intimité familiale , il s’avère être un mari et un père affectueux ,attentif.Cet ouvrage comme celui de Sofia Tolstoï  révèle le dévouement de ces femmes de grands écrivains russes... ( Chapeau ! ).Anna raconte aussi son travail auprès de Dostoïevski  puisqu’elle demeurera  sa collaboratrice à qui il dicte, demande son avis ...Dans ces pages qui se dévorent comme celles d'un  roman, on suit le couple dans  leurs  voyages à Berlin, Baden Baden, Milan, Florence…leurs rencontres intellectuelles, leurs vacances à Staraïa Roussa ,le domaine familial qui les éloigne de l'enfer du jeu  !  .Une vie d'abnégation pour Anna qui à  la mort de Dostoëvski,  sera  uniquement consacrée à l'éducation de leurs enfants et à l’édition  des œuvres posthumes  de son mari.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :