Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
leboudoirdemadame

Eclats de soleil

9 Décembre 2020, 15:00pm

Publié par leboudoirdemadame

aquarelle originale (dl)

Voir les commentaires

Lire ou ne pas lire : Quand un fils nous est donné de Donna Leon

4 Décembre 2020, 14:28pm

Publié par leboudoirdemadame

Et bien voilà : le commissaire Brunetti est au prise avec une histoire de famille dans le nouveau roman de Donna Leon : Quand un fils nous est donné ( éditions Calman Levy collection Noir ). Le beau père de Guido Brunetti : le comte Falier, lui demande d’ » enquêter » sur un de ses plus anciens amis . Celui-ci désire adopter son jeune amant afin de lui léguer son immense fortune . N’aimant pas mélanger vie privée et vie professionnelle, c’est a regret que Brunetti va devoir honorer sa promesse …. et moi vous donner mes impressions . Quand un fils nous est donné, tranche avec les précédents romans de Donna Leon avec son côté huis clos qui est je trouve un peu brouillon au regard des motivations des personnages venus d’un peu de partout : Espagne, Angleterre, Chili… Et ce qui ne pardonne pas -enfin pour moi- il y manque l'ambiance qui fait le charme des romans de Dononna Leon : les déambulations dans La Sérénissime entre ruelles saturées d’inopportuns ( les touristes ) et la lagune comme par exemple dans son précédent roman ! Ici, une ambiance sans poésie, vide de contenu . Donna aurait-elle le spleen ? Certes tous les personnages familiers sont là : l'épouse de Brunetti : Paola avec son bon sens légendaire, leurs enfants et aussi à la Questure, l’irascible Patta et l’incontournable signora Elettra …..mais envolée la magie et le sourire ! Concentré sur l’ami du beau père, Gonzalo Rodriguez de Tejeda , objet de « l’ enquête » le roman chemine de manière assez chaotique. Plus d’une fois en tournant les page, une envie de me réfugier en pensée au café Florian devant un cioccolata in tassa m' a saisi.C'est au moins çà...

Quand un fils nous est donné, Donna Leon, éditions Calmann Levy collection Noir

Voir les commentaires