Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
leboudoirdemadame

A l'heure du Brexit, remontez le temps avec Les Tudors ....

27 Septembre 2018, 18:17pm

Publié par leboudoirdemadame

Une leçon d'histoire : la saga des Tudors

Savoir ( bien sûr ), esprit de synthèse, concision, plume légère , art de raconter l'histoire avec un grand H sans ennuyer  ... Voilà ce que je me suis dit en refermant la "saga " des Tudors écrit par Liliane Crété , directeur en civilisation et littérature anglo-américaine, spécialiste du protestantisme à l'époque moderne .
Si je cite tous ces titres c'est parce que je veux attirer l' attention sur l'érudition de l'auteur qui domine d'un ton alerte dans cet ouvrage et au bénéfice du lecteur qui tient en main un livre qui se lit d'une traite . 
En quelques heures de lecture, on fait le tour de la dynastie des Tudors et soyez en sûr, on ne s'ennuie pas ! 
De Henry VII à Elizabeth 1er, Liliane Crété nous narre la saga de de cette dynastie qui a fait entrer l'Angleterre dans les temps modernes . 
Une fresque tragique et sanglante où défilent entre autre bien sûr Henry VIII, obnubilé par sa descendance ( d'où ses nombreuses épouses ) mais aussi Mary Stuart, Edward VI , Marie Tudor dite la Sanglante ...Et des personnages indissociables de cette époque (qui court de 1485 à 1603) comme William Cecil, Thomas Cromwell, Anne de Clèves, Henry IV , Francis Drake, William Shakespeare, François 1er ....
Un livre qui détaille, explique aussi les tentatives de coups d'états, les grandes trahisons, les conflits avec l' Espagne , la rivalité avec la France, le rejet de l'église de Rome, la conquête des mers , l'affrontement entre catholiques et protestants etc...Bref une grande leçon d'histoire qui n'est pas un pensum !

 

 

Les Tudors, Liliane Crété , collection Champs Histoire, Flammarion .

 

Voir les commentaires

L'Italie vers 1900 par Taschen

22 Septembre 2018, 08:30am

Publié par leboudoirdemadame

un voyage de rêve en Italie ....

A l’inverse de Jules Vernes qui nous propulsait dans le futur, L’Italie autour de 1900 édité par Taschen nous fait remonter le temps direction la péninsule. Magistral de par ses Illustrations à l’ancienne : des photochromes édités en son temps par la société Photoglob Zurich ( PZ ) et par son poids (plus de 6 kilos !) cet ouvrage est unique en son genre. Certes Taschen, la référence en matière de beaux livres, gigantesques souvent et de qualité toujours, nous a habitués à des ouvrages spectaculaires mais là, chapeau bas ! 

 
En près de six cents pages pages et photos d’époque, l’éditeur nous transporte au sens propre comme au sens figuré dans un voyage qui n’a rien a envier au  fameux «grand tour» européen du XVIIIè siècle que tout jeune bien né se devait d’entreprendre pour parachever son éducation.
 
Découpées en huit régions dont le Trentin et Trieste qui faisaient encore partie de l’empire Austro-Hongrois, L’Italie autour de 1900 nous offre des arrêts-images saisissants d’où émanent nostalgie et souvenirs d’un passé enfui.
 
Scènes de la vie quotidienne comme par exemple à Palerme, la vendeuse d’eau fraîche ou la promenade Tappeiner à Merano où résidèrent  l’impératrice Elisabeth (Sissi) et Franz Kafka. D’autres haltes du temps du tourisme balbutiant laissait aussi présager de l’avenir  ! Ainsi à Venise, gros plan sur le grand Canal face au Danieli avec en toile de fond un vapeur sans doute de croisière ( déjà ) ou certains clichés de ce que l’on appelle maintenant « street food » avec  à Naples les vendeurs de pâtes. 
 
Les photochromes les plus saisissants ont pour sujet Rome d’ou surgissent par exemple des vues de la via Appia  qui reliait la Rome Antique à Brindisi. L’Italie vers 1900 réaffirme l’intérêt et la passion que l’on porte à ce pays. A l’unisson de personnalités dont l’ouvrage rapporte notes de voyages et autres commentaires comme par exemple avec Henry James sur Venise, Maurice Barrès en villégiature à Bellagio….
 
Le détail technique des photochromes : ils sont apparus en 1888 lorsque la maison Orcel Fussli de Zurich avait fait breveter  un procédé capable de transférer grâce à un procédé photographique , des éléments d’un négatif en noir et blanc sur un nombre de plaques lithographiques égal à celui des couleurs à utiliser dans l’impression d’encre transparente .La trentième et dernière édition du catalogue des photochromes publié en 1911 par Photoglob Zurich comprenait 800 vues de l’Italie  dont celles reproduites dans ce livre de Taschen qui provenaient de la collection de Marc Walter.
 
L'Italie vers 1900 par Giovanni Fanelli, Marc Walter, Sabine Arqué, éditions Taschen 

Voir les commentaires

Nourritures terrestres mais pas que avec A la table de George Sand....

21 Septembre 2018, 12:39pm

Publié par leboudoirdemadame

george sand, nohant, chopin, flaubert, cuisine, gastronomie
art de vivre, savoir recevoir, recettes succulentes...George Sand savait accueillir famille et amis !

Cuisine et littérature , voilà une association qui ne manque pas d'intérêt comme cet ouvrage "A la table de George Sand " par Christine Sand édité aux éditions Flammarion . Un ouvrage dûment illustré de photos et documents d'époque et qui nous convie à Nohant à la table de George, entourée d' hôtes célèbres comme Chopin, Flaubert ...

Tous se sont régalés de plats conviviaux, simples comme le Haricot de mouton, la soupe aux tomates Pot au Feu, le chou en Garbure , le gâteau aux pralines..


"A la table de George Sand",brosse aussi l'histoire du château de Nohant et l'acquisition qu'en a faite George Sand et qui en a gardé des souvenirs précis et précieux pour nous les lecteurs et que l'on retrouve ici. 


"J'allumais beaucoup de bougies et je me promenais dans l'enfilade des grandes pièces du rez de chaussée, depuis le petit boudoir où je couchais toujours, jusqu'au grand salon illuminé en outre par un grand feu". 


Une promenade historique, littéraire et culinaire, émaillée donc de tranches de vie, agrémentée aussi d'extraits de lettres par exemple de Flaubert à la maîtresse des lieux et bien sûr un cahier de 245 recettes qui raviront comme moi les amateurs de vraie cuisine et non pas de ces plats où compter le nombre de petits pois tient lieu de bon repas convivial et généreux...

.
A noter: L'auteur, Christine Sand, décédée en avril de cette année était l'épouse du fils adoptif d'Aurore Sand, la petite fille de George Sand

A la table de George Sand, éditions Flammarion avec la collaboration de Georges Lubin, Marie-Christine et Didier Clément , André Martin photographe  et Esther Henwood. 

Voir les commentaires

Un cru de qualité : Le Grand Larousse du vin 2018

7 Septembre 2018, 09:15am

Publié par leboudoirdemadame

vin, vignobles,
A déguster page par page : Le Grand Larousse du Vin, éditions Larousse

Désolé de le dire mais franchement je trouve que ceux et celles qui souvent prétendent connaître le vin en ignorent presque tout !  Déjà au verre, ils sont incapables d’en apprécier la complexité et quant à trouver les mots pour l’exprimer, alors là, c’est bouche cousue .

Par contre quand le vin devient une passion, les amateurs plus expérimentés restent souvent sur leur faim ! Grande est leur quête d’informations, d’ historique, de réponses à des questions précises par exemple : les terroirs et leurs caractéristiques, les différents cépages, les étapes de fabrication, les techniques de vinification sans oublier plus prosaïques : la conservation chez soi, le service à table, la gestion de sa cave, le décryptage d’une étiquette…

En somme  un « vide »,  un manque disons le mot d’éducation qui est en cette rentrée, comblé par la sortie du Grand Larousse du vin. Un ouvrage qui non seulement retrace les origines, le chemin parcouru de la vigne jusqu’au verre mais aussi qui embarque le lecteur dans un formidable et fastueux tour du monde dans les grands vignobles d’Europe, Nouvelle Zélande, Afrique su Sud, Amérique Latin, Asie et plus,...Le tout accompagné de portraits de plus d’une soixantaine de propriétaires des plus grands vins du monde. 

Puisque le vin ce sont des hommes et des femmes , des « artistes du terroir » tels Anne-Claude Leflaive, Egon Müller, Paul Draper "le visionnaire de Californie", révèlent, expliquent leur passion, leur devoir aussi quand ils reprennent les rênes d'une exploitation familiale...De quoi faire des émules d'autant que les métiers du vin sont multiples.

En s’immergeant dans ce Grand Larousse du vin, on prend vraiment conscience  aussi que le bon vin n’est plus du tout  une spécificité  française !!!! Des crus fameux comme l’Opus One Californien, considéré comme l’un des meilleurs crus du Nouveau Monde lui font concurrence comme beaucoup d’autres.

Rien n’est oublié, occulté dans cet ouvrage richement illustré puisqu’on y aborde : l’économie mondiale que représente le vin avec ses 7, 5 millions d’hectares, les techniques qui font polémiques  ( la cryoextraction, l’usage du soufre, le rajout de levures …), le bio et tourné vers le passé, l’histoire du vin « vu » par exemple dans les miniatures anciennes .

Si l’on est tenté par un stage d’oenologie , on peut même s’y préparer en consultant des exemples de fiches de dégustation . Rarement un ouvrage n’a ratissé aussi large pour nous initier au monde du vin  ( et d'une manière aussi ludique ,distrayante  ), nous rendre incollable sur le sujet . 

Le Grand Larousse du Vin , éditions Larousse .Préface d' Olivier Poussier, Meilleur sommelier du monde 

Voir les commentaires

Double Piège d'Harlan Coben : un troisième piège pour le lecteur ?

1 Septembre 2018, 07:27am

Publié par leboudoirdemadame

Connaît on assez sa famille...

Dernier roman de l'été avant les lectures "sérieuses" : Double Piège d'Harlan Coben. Le thème : Maya ex militaire perd son mari, assassiné .Parce que seule avec sa fille Lily, une amie lui offre un système de vidéo protection à installer dans son salon . Il suffit d'une image qui apparaît à l'écran : celle de Joe son mari  pourtant enterré pour que sa vie bascule et dans une sorte de délire paranoïaque !

Une fois de plus Harlan Coben entraîne son lecteur dans un suspens à la limite de la folie. Là où certains auteurs s'embarrassent d'une écriture laborieuse, torturée, trop explicative ...rien tel avec Coben ! C'est froid, glacé , coupé au couteau , détaché presque sans âme.

Seul compte ce qui se passe dans la tête de ses personnages. Un chausse trappe pour certains lecteurs ...Si ce roman se lit facilement, l'esprit aiguisé par le besoin de connaître ce qui mène Maya a enquêter sur la mort de ce mari  ( et de sa famille au trouble passé ) , on reste malgré tout comme un peu floué sur le contenu...

Double Piège ,Harlan Coben, éditions Belfond Noir 

 

Voir les commentaires