Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2017-07-10T10:24:14+02:00

Délicieuse et étonnante : La Tatin de fenouils frais

Publié par leboudoirdemadame

Faire plaisir c’est on le sait régaler ses ami(e)s et leur servir ce qu’ils aiment « à la folie » !  Après maintes réflexions pour traduire en plat, la passion de l’un d’entre eux pour le…fenouil, voici cette recette de  tourte façon Tatin pour quatre gourmands .Pour la réaliser il vous faut:

8 beaux fenouils de taille moyenne

1 pâte brisée prête l’emploie 

Du sucre semoule blanc

Sel,poivre 

L’art et la manière. Commencez par couper en lamelles fines les fenouils après les avoir lavés et débarrassés de leur partie centrale dure. L’idéal pour une coupe régulière et fine est d’utiliser un robot.Ensuite faites fondre les coeurs dans une cocotte avec une peu d’huile d’olive. Ils ne doivent pas dorer.  Quand ils sont moelleux, retirez-les et réservez les dans un plat . 

Passez un Sopalin dans le fond de la cocotte et versez dedans 4 à 5 cuillères à soupe de sucre. Faites prendre jusqu’ à une odeur de caramel et jetez immédiatement les fenouils .Baissez le feu et mélangez bien pendant deux,trois minutes. Ensuite, laissez un peu refroidir puis transvasez dans une tourtière puis posez dessus la pâte à tarte en repliant les bords à l’intérieur. Enfournez à 230° dans le four préalablement pré chauffé et ce pendant 30 minutes en surveillant bien.Au besoin baissez la température du four en cours de cuisson. Au final au moment de servir, retournez la tourtière et démoulez.

Joker. Pour une formule plus sucrée façon Tatin servie en dessert, on peut ajouter un peu de miel liquide ( acacia )  dans la cocote où cuisent les fenouils. Recette Alice Desfourneaux 

 

 

 

Voir les commentaires

2017-07-05T14:41:03+02:00

la photo minimaliste :l'art de l'essentiel

Publié par leboudoirdemadame

L'art de la photo révèle en chaque photographe ses goûts profonds. Pour l'un ce sera le portrait, les grands espaces, la ville ,la photo animalière  ....Toutes ces options peuvent se couler, se fondre  et être interprétées par un courant artistique né dans les années 60 : la  photo minimaliste avec maîtres en la matière, Bernd et Hilla Becher qui initieront (entre autre)  l'école de Dusseldorf en plus d'enseigner aux Beaux-Arts. La photo minimaliste, c'est une esthétique simple qui a l'avantage d'éduquer l'oeil, de tirer profit du moindre détail. Quand il n'y a rien, il y a toujours quelque chose a saisir, fixer. C'est ce qui rend cette façon de voir et de photographier passionnante et jouissive! .Le photographe devient une sorte détective à l'affût du moindre indice!

Avec la photo minimaliste, l'oeil accroche l'ombre, le détail, la forme qui feront le cliché !  Encore faut-il savoir regarder et repérer l'essentiel. L'ouvrage de Denis Dubesset " Les secrets de la photo minimaliste" détaille de manière très didactique les façons de concevoir une photo minimaliste et la mettre en scène. Au delà du propos technique, clair et précis  comme le choix du matériel, les règles du cadrage, le post-traitement...et d'exemples photos dûment commentés, annotés ( faire et surtout ne pas faire ) l'auteur replace astucieusement cette manière de concevoir les images dans un courant artistique née de l'expressionnisme abstrait. Un avant-propos passionnant avec par exemple en peinture, les oeuvres de Jackson Pollock, Sol Lewitt ; en sculpture, celles de Brancusi. Un concept fondateur que résume la fameuse expression de l'architecte Ludwig Mies Van der Rohe représentant du Bauhaus  : "less is more" ( moins c'est plus ).Tout un art et aussi une discipline de vie....Dominique Larue 

Les secrets de la photo minimaliste , Denis Dubesset aux éditiosn Eyrolles. Dominique Larue

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog