Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-08-17T06:59:28+02:00

A lire : "N'oublier jamais " de Michel Bussi

Publié par leboudoirdemadame
A lire : "N'oublier jamais " de Michel Bussi

Pauvre mais riche de projets, sportif mais handicapé ,résigné mais voulant espérer le meilleur, Jamal ,frêle jeune homme grandi à la périphérie de la ville lumière, part en Normandie s'entraîner sur la plus haute falaise d'Europe.Il suffit qu'il rencontre sur son chemin, une belle jeune femme brune et que leurs regards se croisent juste avant que celle-çi se précipite dans le vide, pour que Jamal se retrouve propulsé dans une aventure qui va tourner à une implacable course contre la montre et sombrer au final dans la folie ... Roman policier comment tant d'autres direz-vous de "N' oublier Jamais " de Michel Bussi ? Non car ce serait escamoter un peu vite ce qui fait la marque de fabrique de l'auteur : le fantastique allié à une implacable logique .Michel Bussi n'a pas son pareil pour inventer des intrigues policières hors du commun : imprévisibles avec des personnages on ne peut plus banals mais non dépourvus d'idéal. Plus c'est improbable meilleur c'est et plus grand est le suspens ! Balançant sans arrêt entre cauchemar et réalité, vérités impossibles à cautionner, "N'oublier jamais" d'où n'est jamais exclu l'humour, joue avec les nerfs du lecteur, lui fait douter de son bon sens ,le tient en haleine tel le poisson à l' hameçon .Bref on lit ce roman d'une seule traite . "Auteur français de polars le plus lu actuellement en France ", c'est bon de le dire, Michel Bussi renouvelle avec brio le genre .Ce fantastique , exploité à fond chez Musso et Lévy a ici une qualité rare : de la vraie imagination et du tonus. Rien de nunuche, de rabâché ...Comme le dit Jamal son héros:" j'aime les histoires originales " .Pas de doute Michel Bussi aussi . N'oublier Jamais, Michel Bussi ,éditions Presses de la cité.DL

Extrait : Lequel de nous deux trahissait l'autre ? J'ai repris ma course sur le sentier gelé.Le brouillard s'intensifiait sur le plateau. Je ne parvenais plus à distinguer les rangées de peupliers bordant les champs de poteaux des lignes à haute tension alignés droit vers les centrales nucléaires.
Mon seul témoignage contre celui de tous les autres .Qui, désormais,pourrait me croire ? Qui pourrait encore parier sur mon innocence? Personne... Personne sauf vous ?A ce point de non-retour dans les abysses de la folie,êtes-vous toujours disposé à croire tout ce que j'affirme depuis le début ? Je n'invente rien.Tout se terminera bien .DL

Voir les commentaires

2014-08-10T09:32:02+02:00

Angelina et Brad : qui l'eût "cru" !

Publié par leboudoirdemadame
Angelina et Brad : qui l'eût "cru" !

Heureux propriétaires du domaine de Miraval près de Correns (Var) depuis 2008, Angelina Jolie et Brad Pittt se sont lancés dans la production de vin en partenariat avec la famille Perrin à Châteauneuf du Pape. Ce qu'il en résulte pour le client lambda? La possibilté de s'offrir leurs crus notamment le rosé , classé au Top 100 des meilleurs vins du monde par le très respecté journal Wine Spectator .De quoi donner envie de l'essayer . Et d'abord de se jeter à l'eau si l'on peut dire, puisque il est dit sur le site internet, qu'acheter moins de six bouteillles de Rosé Pink Floyd 2013 n'est pas possible .Bref après avoir déboursé la coquette somme de 100 E environ soit 15 E pour chaque bouteille plus les frais de port, le carton à l'arrivée a , à l'ouverture, livré son "trésor" dûment paré de l'aura "Brangelina" : six jolies bouteilles joufflues à l'ancienne ( dessinées paraît-il par Brad Pitt) frappées d'une étiquette " fleurs" (un motif stylisé un soupçon art déco) .L'important néanmoins est dans le cru et celui de 2013 baptisé Pink Floyd a, à l'oeil tout pour plaire : une jolie robe couleur rosée sachant se faire admirer dans le verre.S'ajoute bien sûr , cette petite satisfaction de se dire avec humour : enfin un point commun avec ce couple tellement trendy : leur vin ! Néanmoins, il faut bien l'admettre ,le rosé Pink Floyd 2013 est bon mais sans plus : aucune patte, aucune signature ne le distingue... D'autres rosés de Provence notamment du Var peuvent le concurrencer haut la bouteille ! ...L'étiquette faite elle le vin ? gros doute mais bon, c'est , n'est-ce pas , rosé d' Angelina et deBrad ... Rosé de Provence cuvée Pink Floyd 2013 en vente sur le site miraval-provence.com.DL

Voir les commentaires

2014-08-03T14:00:17+02:00

la vie "rêvée" de "La fille de Debussy"

Publié par leboudoirdemadame
la vie "rêvée" de "La fille de Debussy"

Damien Luce s’est plu à imaginer le journal intime de Chouchou, la fille de Claude Debussy .La période clé? Le décès de ce père qui précédera de quelques mois le sien ( Chouchou a été emportée par la fièvre typhoïde ) .Indéniablement,Damien Luce est habité par son sujet (d’autant que ce jeune auteur est aussi musicien) mais n’a t-il pas trop extrapolé la courte vie de Chouchou ? .En résulte une" dérive" sur un terrain qui n’apporte rien sur la relation fille-père objet implicite du livre ? Toute la première partie qui raconte le chagrin de Chouchou après la mort de ce père admiré , son serment de le faire "démourir" en jouant l’oeuvre paternelle chaque semaine par le biais d’ un morceau choisi dûment déchiffré par elle, fédère le lecteur (on partage son chagrin, son désarroi ) mais d’un coup, la vie de Chouchou bascule dans la "réalité" ,le banal : la rencontre sur la côte Atlantique de Marius. Sympathique certes cet adolescent mais envahissant ! Cette amourette de vacances gâche l’essentiel de ce roman : l’amour d’une fille pour ce père trop tôt disparu .Adieu poésie ! Ne subsiste que l’envie de réécouter l’oeuvre de Claude Debussy…
Extrait :"Par la fenêtre,je vois les premières hirondelles rayer le ciel.Papa m’avait appris à guetter leur retour. Il aimait tant la nature.Il avait par exemple le plus grand respect pour les arbres.Il disait qu’un arbre était ce qu’il y avait de plus sage au monde,et que s’il avait eu le choix,il aurait préféré être un arbre plutôt qu’un homme.Il adorait la mer aussi, même s’il la trouvait mal fréquentée.Il aurait voulu interdire aux gens de s’y baigner,sous prétexte que leurs étaient trop laids.A l’entendre,la mer était réservée aux sirènes.Il faisait exception pour moi.Ildisait que j’étais sortie de la mer, comme Vénus,parcequ’il composait La Mer juste avant ma naissance".DL


La fille de Debussy, Damien Luce, éditions Héloïse d’ Ormesson

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog