Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-05-24T09:15:00+02:00

De l'auberge au château:les bonnes tables en Bourgogne

Publié par leboudoirdemadame

P1120739De l'auberge au château...de bonnes adresses où savourer la cuisine bourguignonne . Et quand un grand cru, par exemple, un Puligny-Montrachet couronne le déjeuner ou le dîner… c'est vraiment la fête .

Içi notre choix  à tous les prix pour déguster une vraie cuisine de terroir sans bouder son plaisir ou réfréner ses envies sous prétexte que...Vous l'avez compris en Bourgogne on ne chipote pas !

Familial . En dehors des sentiers battus, calé au fond d'un vallon en bas du joli village de Saint Romain , le restaurant Les roches, propose une carte courte bien tournée , dédiée aux produits du terroir . Au piano, Guillaume Crotet mitonne : oeufs en meurette , jambon persillé, caquelon d'escargots, Tatin d'oreilles de cochon , "la terrine de ma grand mère", boeuf  bourguignon ..pendant qu'en salle, son épouse Séverine assure promptement le service. Un plateau de fromages incluant l'Epoisse, gloire régionale complète le menu à 29 E. Une adresse qui vaut le détour d'autant qu'elle propose quelques chambres. Les roches, Saint-Romain; tel: 03.80.21.21.63. A signaler dans le coin , un des rares vins rosés bourguignons : le rosé d'Orches à acheter chez Françoise Rocault, un sympathique vigneron, poète à ses heures. Site : www.bourgogne-rocault.com

Dans le même esprit, Les Terrasses de Corton à Ladoix-Serrigny ont tout bon avec là aussi cuisine maison. Ne pas hésiter à passer le porche d'entrée malgré l'environnement sans charme . En test : un menu à 25 E ( entrée, plat, fromage ou dessert) qui offre aussi de succulentes gougères.

Une entrée en matière qui laisse augurer de la bonne suite. Les Terrasses de Corton 38route de Beaune 21550 Ladoix-Serigny;tel :03.80.26.42.37

Rustique. A une quinzaine de kms de Beaune, imaginez une ancienne grange transformée en auberge du XIXè .C'est le restaurant La garaudière décoré de : bahuts, évier, balance,vaisselier,  pots, huche à pain ect...bref une ambiance terroir pour une cuisine centrée autour d'un grand feu de cheminée annonciateur d'excellentes viandes grillées ( filet de boeuf , superbes entrecôtes...) ,cochon de lait rôti....  Portions généreuses, service très sympathique et chef qui n'hésite pas à lâcher son tourne-broche pour papoter avec les clients . Belle carte de vins. Excellent rapport qualité/prix .( filet de boeuf grillé: 22E, Super entrecôte: 25E). Restaurant La garaudière 10 grand rue 21200 Levernois 

Urbain. Dans Beaune, à la lisière du quartier ancien, Le cheval noir accueille les" notables" et les voyageurs à l'affût de bons plans . Autant le dire le lieu respire l'ennui heureusement compensé par une cuisine classique mais savoureuse : filet de boeuf aux morilles, ris de veau...dans le même esprit, le serveur stylé vous propose "le plus beau plateau de fromages " : des pâtes de toutes sortes : molles, dures, persillées, coulantes à souhait venant en partie de chez Alain Hess "le"" grand fromager de Beaune qui par son amour du métier relève un peu le niveau des commerces de la ville...Le cheval noir 17 bld St.Jacques 21200 Beaune; tel:03.80.22.07.37. Site: www.restaurant-lechevalnoir.fr

Royal. Le château de Pommard est la quintessence même de la Bourgogne avec les vignes autour, la majesté du lieu, la cuisine...servie dans le jardin d'hiver.En attente du nouveau chef ( le mois prochain) son second fait des merveilles comme ces quenelles de sandre au coulis de homard ( de Bretagne) .une merveille de légèreté dû a un savoir faire hors- pair ( on tamise la chair du poisson !).Sommelier, incollable sur l'histoire des vins. Bref une adresse de prestige dans une atmosphère bon enfant, deux notions rarement conciliables ! Château de Pommard 15 rue Marey-Monge 21630 Pommard;tel:03.80.22.12.59.Site:www.chateaudepommard.com

 

Voir les commentaires

2012-05-10T16:05:00+02:00

Vite à L'Indian Palace !

Publié par leboudoirdemadame

Indian Palace de John Madden...une comédie anglaise comme on aime. Imaginez des retraités que l'Angleterre ne retient pas et que le destin pousse a se rendre en Inde pour y résider définitivement . Tout ce petit monde campé par des acteurs épatants  July Dech et Bill Nighy en tête  n'imagine pas ce qui les attend : un hôtel délabré mais au charme fou tenu par Sonny un gentil farfelu dépassé par le quotidien  . Laissés en rade à l'aéroport , ces aventuriers qui s'ignorent encore -des  "cas " chacun dans leur genre : l'épouse acariâtre et son époux stoïque ( merveilleux Bill Nighy)  , l'homo nostalgique, la vieille fille rivée à ses sachets de thé, l'aventurière sur le retour … se cotisent et louent un car - car que de nom...- pour se rendre à Jaipur , leur destination . Le voyage , chaotique , leur laisse le temps de se jauger et à nous spectateur de deviner les ententes, les antagonismes qui augurent de la suite des événements : doux amers, nostalgiques, cruels parfois mais fort comiques aussi...Humour anglais oblige. Acculés à se supporter, ces retraités paumés, délocalisés, finissent par s'acclimater et s'entendre comme larrons en foire et même plus...Le rythme  "qui prend son temps" -un défaut pour certains critiques - fait d'Indian Palace une chronique en temps réel sur laquelle méditer et tirer des enseignements surtout si l'on a "fêté" ses soixante ans et plus !

Voir les commentaires

2012-05-03T09:14:00+02:00

Margin Call : c'est pas du cinéma !

Publié par leboudoirdemadame

l'impitoyable monde de la finance est une fois de plus campé sur pellicule mais ce qui rend Margin Call intéressant c'est son côté document au sens strict du terme . Içi, pas d'esbroufe avec cette propension a rajouter du suspens (intrigues collatérales...) , non mais du factuel, du vécu  avec - c'est là l'originalité - un déroulé de l'action  comme en temps réel, au sein d'une équipe de traders chargés de limiter la casse : à savoir un krach boursier dans une grande firme d'investissement.  Evidement on pense à Leman Brother…

Avec des répliques qui font mouche, Jeremy Irons en "intouchable" au sommet de la pyramide excelle en grand  manitou .A la fois dieu et diable, il manipule son monde au sommet d'un gratte ciel de Manhattan. Le symbole renvoie à  la chute des "petits" dans les étages du dessous : ces traders qui au détriment de leurs clients doivent sauver l'entreprise et eux, leur peau. Demi Moore au rictus amère, Kevin Spacey , Zachary Quinto sont eux aussi épatants de cynisme, froideur avec comme seul objectif : survivre coûte que coûte ! Au fil des heures, les intéressés se débattent comme ils peuvent et le spectateur  "vit" le mental de chacun sans s'enuyer une seconde . Le metteur en scène ( J.C Chandor) pour qui Margin Call est le premier long métrage ne tombe pas dans le piège de la morale (et des clichés)  du style  "les bons et les méchants". Non il ne juge pas : il regarde, il écoute et se fait son opinion ...comme nous.DLK

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog