Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2011-12-28T19:47:00+01:00

Marianne Mille et une couleurs !

Publié par leboudoirdemadame

portrait MM

Vivre sans musique ..impensable pour Marianne Mille dont le répertoire a accompagné nos années 60 ! En plus des chansons personnelles, il y a aussi ce qu'elle aime elle : des chansons venues d'ailleurs "colorées", des musiques du monde ... Un merveilleux prétexte pour la faire parler...d'elle, du passé , d'aujourd'hui ... Rencontre avec Marianne Mille 

 

Un père chanteur lyrique, une mère compositeur…était-il écrit que vous aussi aviez la « veine » musicale ?

 

 

Disons  qu’elle était génétique puisque mes parents étant divorcés, je vivais chez ma grand-mère. A cette époque on écoutait la radio : RTL et des chanteurs comme André Claveau dont j’avoue je n’appréciais pas vraiment les chansons contrairement à ma grand-mère. Il y avait aussi les chroniques judiciaires de Geneviève Tabouis qui que je sache n’a jamais suscité de vocation musicale !
Heureusement il y avait un piano à la maison et très jeune j’ai eu droit à des cours .Je les prenais avec une charmante vieille dame qui me tapait sur les doigts ! Je jouais bien, certes mais pas assez pour devenir la Glenn Gould féminine !

Et votre "éduction musicale" quand l'avez-vous abordée ?

 

 

Les jours de grand vent c'est à dire quand je voyais maman, elle m ‘enmenait aux concerts de jazz et là ce fut "la" découverte. Je me suis mise à écouter beaucoup de musique jazz noir américain avec toujours l’interêt pour le classique.

 

J’allais aussi souvent chez Patachou, un cabaret où j'  ai vu débuter Claude Nougaro. J’assistais aussi à des concerts notamment ceux de Charles Aznavour pour qui maman écrivait. C'est à cette époque que je me suis prise d’amour pour les textes. Avouez qu'avec ces exemples il eût été difficile de résister.  

Avez-vous un souvenir particulier de cette époque ?

 

 

 

Oui …une scène importante: j’ai assisté à une répétition d’Edith Piaf chez elle boulevard Lannes puisque maman lui composait des chansons. Elle m’avait cachée derrière un rideau car la grande Edith n’appréciait pas beaucoup les enfants. Ce fût un moment inoubliable. 

En 1964  Oublie de Pleurer vous propulse au top du hit parade mais était-ce votre chanson préférée dans votre répertoire ?

 

 

A l’âge de dix huit ans, les études ne m’inspirant pas confiance, une amie de ma mère lui a suggéré l’idée que je pourrais devenir chanteuse. On était en 1963, la pleine période yéyé, le début de l’industrie du disque.
J’ai signé enfin maman a signé pour moi un contrat chez RCA DECCA qui avait pour directeur artistique Jacques Bedos (l'oncle de Guy ) . Ensuite, il a fallu me trouver un nom et comme je posais pour la voiture Simca mille je me suis appelée… Marianne Mille !
Parallèlement , j’ ai dû «  travailler  » sur mon look : régime, nouvelle coiffure et me chercher un répertoire .Jacques Bedos m’a fait écouter des chansons américaines notament Every day I have to cry some chantée par Dusty Springfield . J’ai adorée la chanson, nous l’avons adaptée et elle est devenue en français Oublie de pleurer. Vous connaissez la suite.

Quel souvenir gardez-vous de ces années ?

 

 

Franchement je n’en ai pas un très bon souvenir. D’abord on me dit que je dois me teindre en blonde que c’est plus joli à l’image ect... je résiste….Je fais beaucoup de galas ainsi qu ’ une grande tournée avec Alain Barrière, les Surfs, je passe à l’Olympia, j’ai ma photo dans Salut les copains photographiée par Jean-Marie Périer, la totale ! 
Johnny Starck s’intéresse à moi, m’invite à diner dans un grand restaurant bref tout ca ne me plaît pas trop ! J’ai conscience que je deviens un produit et qu’on me presse comme un citron .Je refuse Starck, je me rebelle d’autant que mon argent est bloqué, et je n’aime pas les chansons qu’on me propose. J’ai envie de textes.
Au fil du temps mes disques se vendent moins  ,mon contrat est rompu et je me retrouve sans maison de disques et sans argent. Affronter le Star System n’était vraiment pas mon truc !

Quels sont vos goûts musicaux aujourd'hui ?

 

 

Aujourd’hui j’écoute toujours de la musique classique, du jazz ,du blues, de la soul music et de la musique indienne classique. Beaucoup de musiques du monde notamment la musique espagnole classique et du Flamenco. J’adore Paco de Lucia.
La musique est essentielle dans la vie .Je ne sais si elle nous rend heureux mais elle nous fait du bien.

Comme Julia Roberts dans le film "Mange, prie, aime " vous avez fait une retraite spirituelle dans un ashram, la musique y avait - elle sa place ?

 

 

A l’ashram où je suis restée un an, il y avait de la musique bien sûr mais plutôt des chants dédiés aux divinités. Quant à la méditation il est évident que cela m’apporte beaucoup mais ma recherche intérieure est plus  personnelle plus  intime. Cela fait longtemps que je suis un cheminement .J’avais 20 ans quand je me suis intéressée à la spiritualité et je continue…le parcours est long. 

En 2007 vous crée une école de musique "Ateliers de chant Marianne Mille " Etait-ce un projet que vous aviez à coeur depuis longtemps ?

 

 

J’ai crée des Ateliers de Chant quand je me suis installée à Montreuil  mais je donnais des cours avant  . J'ai aussi participé à plusieurs émissions de télévision en tant que coach vocal. Aujourd’hui je continue les ateliers et je fais des groupes vocaux avec une partie production de spectacle .Vous voyez la musique ne m’a jamais quittée ! 

Votre fils Benjamin a -t-il suivi la voie de ces parents et grands parents ?


Non il n’a pas voulu "faire chanteur ni musicien" il est dans la politique….. Et moi finalement avec le recul je me dis que j'aurais aimé être danseuse de Flamenco!  

 

 

 

Voir les commentaires

2011-12-26T13:54:00+01:00

La terrine de Philippe.

Publié par leboudoirdemadame

bonne photo rillettes 

L' ami Philippe a deux passions : la photo ( sa profession) et la cuisine .Parmi les plats servis à sa table la  terrine aux deux saumons très appropriée en période festive .Une bonne raison pour lui demander la recette .Pour huit gourmands il faut :

-4OO g de saumon frais .A noter si l’on est client Picard leur  excellent saumon Bio d’ Irlande.

-200 g de saumon fumé

- une vingtaine de baies roses

-75 g de beurre fin mou

- 25 cl de crème fleurette

- 1 bouquet de ciboulette

- ½ jus de citron jaune

- 1 pot d’ oeufs de saumon

Après cuisson du saumon frais ( cuit à la vapeur ) ,émietter et  laisser refroidir. Ensuite mixer la chair avec le beurre mou puis incorporer le saumon fumé coupé en petits morceaux, la ciboulette finement hachée .Re mixer puis verser la préparation dans un récipient où vous

aurez  préalablement monté la crème fleurette en crème fouettée.

Mélanger l’ensemble puis ajouter le jus de citron, les baies roses et ¾ des oeufs de

saumon (le reste servira pour la décoration). Un coup de moulin à sel, un de

moulin à poivre et le tour est joué . Mélanger à nouveau, verser dans une terrine .Placer là  au frais quelques heures ,l'idéal étant de préparer cette terrine la veille. Avant de servir, décorer avec le reste des oeufs.

Servez avec un verre d' Aquavit comme aime Philippe ! Alice Desfourneaux. ( photo PhF)

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2011-12-21T13:49:00+01:00

Niche à chien ? Non classe affaires ...

Publié par leboudoirdemadame

P1080275Mais qu'est-ce ? Une niche à chien ? Non ...c'est tout simplement ce qui permet sur Air France classe Affaires  de supporter un vol long courrier .Et éventuellement de dormir ! En effet, depuis peu notre "belle compagnie " a commencé à rééquiper ses sièges qui une fois déployés avaient nette tendance à plonger vers l'avant , le passager avec .Position très inconfortable surtout quand les secousses vous contraignent à résister à la gravitation...Les remarques et "plaintes "ont semble-t-il débouché sur du concret : un nouveau siège /"lit".Equipé d'un large et long repose- pied ( voir photo ) il permet de s'étendre tout du long et  de se détendre vraiment .Testé sur un vol direct de presque quatorze heures , l' avis des passagers a été positif.

Affaire classée donc : on peut dormir ! Autre nouveauté  : la refonte du service restauration à bord grâce à Joel Robuchon qui  supervise la mise au point des menus .Plutôt concluants les plats proposés bien que certains pêchent par le détail : fromages peu goûteux , pièce de viande notament un morceau de veau coupé comme une viande à chien ....ce qui ramène au lounge de Roissy où là franchement la nourriture servie a tout d' une platrée pour Médor : pot de soupe glauque , riz en salade, sandwichs fourrés quasiment avec rien  ...aucun choix, service inexistant .Seuls les vins tirent leur épingle du jeu quand les bouteilles  ne sont pas vides...  Tant qu'aux bouteilles de champagne ,les marques proposées n'ont rien du meilleur de la France...

Voir les commentaires

2011-12-16T10:54:00+01:00

Foie Gras "une fois"!

Publié par leboudoirdemadame

 overblogicone 010"Une fois " ? Oui car c'est se lancer enfin dans la réalisation de son foie gras maison.De quoi être fière et avoir envie de recommencer ce qui était une expérience ! Et quel "plus": une terrine de foie gras maison revient en moyenne de trois à quatre fois moins cher que celle achetée dans le commerce.

L'important est d'avoir un bon four qui répartit bien la chaleur.

Cette terrine se préparez  trois a quatre jours avant d' être  servie accompagnée par exemple de pain de campagne toasté genre Poilane et d'un vin léger par exemple un Savigny les Beaunes.

Pour quatre à six personnes  il faut :

1 foie de canard frais de 500 a 600 g

1 litre de lait entier

6 g de sel fin

3 g de poivre noir

1/4 d'une cuillère à café de sucre en poudre

40 g de graisse d'oie

4 cuillérée à café de Cognac ou Porto

Sortez le foie du frigidaire et mettez -le à tremper dans le lait pendant 1h .Ce préambule a pour but d'attendrir le foie et de faciliter son nettoyage . Ensuite avec un couteau pointu enlevez la pellicule qui le recouvre  et séparez  les deux lobes.Ensuite,  retirez le nerf situé à la base en tirant dessus délicatement. Opérez avec minutie pour ne pas transformer le foie en charpie ! Lavez le foie et épongez-le avec un tissu propre puis mettez  -le en terrine en le tassant progressivement.

Ensuite, faites fondre la graisse d'oie et ajoutez l'alcool. Préchauffez le four à 120° , sortez la terrine du frigidaire, salez , poivrez et saupoudrez le foie avec le sucre et versez sur l'ensemble le mélange graisse/alcool en veillant qu'il enrobe bien tout le foie. Posez le couvercle sur la terrine  et faites cuire au bain-marie  pendant  25 minutes sans jamais ouvrir le four.Au final sortez la terrine du et placez -la au frigidaire quand elle est bien froide.Alice Desfourneaux. 

Voir les commentaires

2011-12-06T11:58:00+01:00

Kandinsky et Cie à La Pinacothèque

Publié par leboudoirdemadame

P1080190

On connait Kandinsky mais qui connait dans le détail son lien avec l’expressionisme allemand ? Peu de monde en vérité…C’est dans cet état d’esprit que le visiteur  novice mais aiguillé néanmoins par la curiosité se mêle aux connaisseurs pour franchir les portes de la Pinacothèque de Paris où ce courant né à Dresde en 1905 a établi ses quartiers. Inutile de potasser les explications accrochées à côté des tableaux  pour les apprécier et les décoder ! Retenir  l’essentiel suffit à savoir : la coexistence de deux courants unis par le rejet de l’académisme : Die Brücke  (Le Pont avec des peintres Munichois, Russes : Kandinsky justement ) avec des oeuvres  à la violence chromatique "amplificatrice de mouvement et dynamique" -distorsions de formes incluses- .Et Der Blaue Reiter ( Le Cavalier bleu ) qui aboutira à l’un des mouvements les plus importants du XIXè siècle : l’abstraction . La magie de cette expo c’est de tableau en tableau  se voir révéler les peintres en devenir comme côté abstrait : Picasso avec Tête de femme ,1910 ,Alexej Von Jawlensky  mais aussi d’autres artistes de courants divers notamment : Matisse ( En plein air, 1910, H.Max Pechstein ) Van Gogh ( Fleurs dans un vase ,1918/1919, Ernest Ludwig Kircher ), Lempicka ( Femmes devant une boutiques de chapeaux, 1913, August Mocke ) et même Bernard Buffet avec Le Fou ,1914 d’Erich Heckel…Une sacrée révélation ! Et pour les assoiffés de culure , une raison suffisante pour courir  à La Pinacothèque . Autre point fort de cette exposition qui se tient jusqu’au 11 mars 2012 : la présence d' œuvres issues des pays de l’Europe centrale presque jamais exposées ( toiles de Kirchner, Werefkin ) et celles , surprise...de  nombreux tableaux de Kandinsky comme Tableau avec croix, Tableau avec cercles ( 1911 ) que le peintre considérait comme le point de départ de son épanouissement moderniste . Une façon pour nous de lui emboîter le pas ! Exposition Expressionnisme allemand , Pinacothèque de Paris, 28 place de la Madeleine 75008 Paris .Du 13 otocbre 2011 au 11 mars 2012.Ouvert  tous les jours de 10h30 à 18h.Nocturne tous les mercredis.(Illustration : Grande tête de femme,, 1917, Alexej von Jawlensky )

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog