Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par leboudoirdemadame

 

Alexandra Lapierre n’a pas son pareil pour débusquer dans l’histoire des femmes, des héroïnes dont la vie, racontée par elle, porte le lecteur avec suspens et enthousiasme jusqu’à la dernière page. Après entre autre, Fanny Stevenson, Artemisia, Moura, l’exploit est renouvelé avec Belle Greene, une biographie qui raconte dans les années 1900 le parcours professionnel d’une passionnée de littérature, passion qui fera d’elle la première femme a régner sur le monde des bibliophiles et dans les salles des ventes, la première parmi les grands marchands d’art, la première dont les directeurs du Louvre et du Metropolitan Museum redoutaient les enchères. Son audace voire son culot, lui permet d'acquérir pour le compte du banquier JPMorgan ,son patron la série des Caxton dont la merveille des merveilles : The Recuyell of the History of Troye ,le premier exemplaire du premier livre jamais imprimé en langue anglaise.  
Mais là ne s’arrête pas cette retrospective menée à un train d’enfer avec une précision historique au mot près, résultats de plusieurs années de recherches a commencer dans les archives de bibliothèques  comme celles de New York, de Rome et Paris car la vie publique de Belle Greene connue sous le nom de  Belle da Costa Greene revêt une dimension privée humaine unique en son genre qui fait d’elle un personnage marquant dans l’histoire des femmes et  de la lutte pour l’égalité des sexes et l’égalité des races dans cette Amérique de début de siècle violemment raciste . Derrière ce parcours, un double secret : ses origines afro-américaines mais dont les caractéristiques physiques font d’elle une femme au teint clair à la chevelure dorée, tout par se faire passer pour une vraie "Blanche" avec le risque d’être démasquée donc arrêtée, bannie, reniée par sa famille  emprisonnée à vie voire lynchée …Menée comme une enquête de haute volée, Belle Greene sous  la plume d’Alexandra Lapierre révèle au grand jour, la détermination et la lutte d’une femme pour exister, s’accomplir malgré tout envers et contre tout .L'incarnation d'un combat.
 
Extrait. " En tant que Blanche, elle pouvait travailler-étudier- au coeur des collections que léguaient, génération après génération, les anciens élèves qui avaient fait des carrières d'archéologues ou de chercheurs. Et d'un siècle à l'autre depuis 1746, les dons se multipliaient: dons de manuscrits, de livres rares et de périodiques où l'histoire européenne et américaine, ainsi que les littératures dans toutes les langues étaient splendidement représentées.
En tant que Blanche, elle pouvait assister à des conférences qui la passionnaient sur des sujets  aussi vastes que la philosophie ancienne, ,l'archéologie et la paléographie.
En tant que Blanche, elle appartenait à l'élite, et participait à toute la vie sociale du campus."
 
Belle Greene, Alexandra Lapierre, éditions Flammarion 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :