Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
leboudoirdemadame

Premier roman : Echographie du vide de Camille Bonvalet aux éditions autrement

12 Janvier 2020, 09:26am

Publié par leboudoirdemadame

 

En général, j’ai une grande répulsion pour ces romans qui donnent l’impression que l’auteur via son héroïne s’ausculte  le nombril  et décortique le pourquoi et le comment d’une vie personnelle et surtout intime . Et là pourtant grosse surprise avec Echographie du vide de Camille Bonvalet qui frappe fort dès la première page :
 
«  C’est dommage que  çà commence comme çà, mais la première chose à laquelle elle pense, là, écartelée, le sexe béant, sa culotte et son jean trop loin d’elle, c’est à son épilation. La gynécologue a dû en voir  d’autres, des touffus, des distendues, des déformés, des ébouriffés, et des acnéiques, même !
 » . 
Celle qui se parle c’est Emmanuelle, une jeune femme comme beaucoup d’autres . Elle vit en couple avec Léon ( bosse, a beaucoup d’amies et un chat ) : un parcours  sentimental qui s’annonce bien mais non fécond puisque la jeune femme a pris une décision : se faire ligaturer les trompes pour ne pas avoir d’enfants !
 
L’ entrée en matière assez crue d’ Echographie du vide ne m’a pas choquée . Elle m’a même réjouie infiniment et j’ai compris pourquoi en continuant ma lecture . Camille Bonvalet avec un regard sans complaisance sur la société , ses  injonctions ( une source jamais tarie ) à la maternité, la féminité, écrit clair, net  et juste : un langage qui parle à toutes les jeunes femmes de sa génération sans jamais tomber dans les clichés et pour revendiquer la liberté de  disposer de soi, de son corps..un thème éternel !  Ajoutez à cela un « je ne sais quoi » de très personnel dans le style qui fait d’elle un écrivain très prometteur ….
 
Camille Bonvalet signe avec Echographie du vide son premier roman . J’avoue : je  suis assez heureuse  d’être parmi l’un de ses premiers fans . Et contrairement aux quatre mois de réflexion  imposés par la loi pour que son héroïne  Emmanuelle obtienne  « l’autorisation » de  se faire ligaturer les trompes, moi  c’est tout de suite que je lui accorde  le droit de continuer d’écrire Et  au risque de déplaire...
 
Echographie du vide, Camille Bonvalet , éditions autrement ( en librairie à partir du 15 janvier 2020 )