Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
leboudoirdemadame

En piste : Le Cherokee de Richard Morgiève aux éditions Joelle Losfeld

17 Juillet 2019, 14:26pm

Publié par leboudoirdemadame

richard morgiève, joelle losfeld, gallimard, cherokee ,roman, apache,

Se délecter en lisant c’est génial mais quand en plus on est épaté alors là …bingo ! La chose est rare mais je l’ai vécu avec Le Cherokee de Richard Morgiève chez Joelle Losfeld Editions. 

D’abord l’ ’architecture de ce roman échappe à tout classement. L’auteur, français, s’est lancé dans un polar truffé de références à l’Amérique des années 50 entre maccarthysme, armée de retour d’Indochine, apparition supposée de soucoupes volantes,  FBI sur les dents. Pas moins que ça ! 

En piste, un shérif solitaire ( et loin du cliché : mec bourré de testostérone) : Nick Corey taraudé par de mauvais souvenirs et qui une nuit d’automne sur les plateaux désertiques du comté de Garfield dans l’Utah voit jaillir un avion quasi furtif et sans pilote ! 

Dès les premières pages, Richard Morgiève happe son lecteur en l’enfermant dans un style d’écriture mené à un tel train d’enfer qu’il ne peut descendre en marche ! 

Bref, on continue, happé par ce style, l’histoire qui se révèle être une enquête périlleuse et où d’improbables pépées, cigarettes au bec et belles américaines à quatre roues divinement carrossées et rutilantes, éclairent une sombre histoire de complot d’une envergure nationale ...

L’originalité de ce roman, Le Cherokee,  c’est qu’il est à double lecture : celle donc de l’enquête, et celle, intérieure de Nick Corey ; elle va  au fur et à mesure qu’elle progresse avec la complicité de l’agent du FBI ,Jack White,  lui permettre de dénouer sa propre histoire et ainsi d' élucider le drame familial dont il a été témoin et victime dans sa jeunesse….

Le roman où abondent rencontres hautes en couleur, ( de grands sages la plupart du temps ) et réflexions très sombres aussi, amènent le lecteur à l’essentiel : constater que vivre est une expérience terrible .

Extrait: "Corey a bu son café en regardant la cour par la fenêtre de la cuisine. A force de la regarder, il lui semblait qu'elle prenait une place prépondérante dans sa vie. Sous le hangar bancal au toit en tôle ondulée, la vieille Chevrolet au milieu du bois coupé ne démarrait plus. Le balai posé contre le mur n'avait pas bougé depuis trois ans. A loin, les montagnes étaient là comme un trompe-l'oeil dans une pièce de théâtre. Il regardait la cour et se laissait posséder par la fatigue, l'amertume, le sentiment d'absurdité que vivre faisait éprouver à force de respirer. Il avait l'habitude, il fallait croire au quotidien, à sa force inepte et saine. Se laisser porter par l'enchaînement des actions les plus simples et ainsi la vie s'écoulait raisonnablement ."

Le Cherokee, Richard Morgiève, Joelle Losfeld Editions