Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
leboudoirdemadame

leboudoirdemadame

Un choix critique par Dominique Larue, journaliste ex Madame Figaro

Sujet brûlant : Les feux de Shôhei Ôoka

L'histoire d'un homme et finalement de tous...

Bien que Les Feux , considéré comme l’un des chefs d’oeuvre de la littérature japonaise est à première vue  peu susceptible d'intéresser d'emblée (outre bien sûr sa qualité d’écriture ), il happe son lecteur, oh surprise!  dès la première page.La toile de fond de ce roman ? La jungle des Philippines au moment de la débâcle de l’armée Japonaise face à l’armée Américaine en 1945.La raison ? C’est que le sujet majeur des Feux, c’est l’homme, confronté à la désespérance, l’horreur de la guerre, à la défaite. Et ceci à travers l’errance d’un jeune soldat résigné par ce qu'il pense : sa mort prochaine car comment survivre à la faim, aux blessures, à la nature et à la population hostile ? Curieusement c’est dans ce renoncement, cette abnégation programmée  que le soldat Tamura va trouver la force, le courage et l’audace pour avancer.Et vivre .Dans cette quête, ajoutons la Foi, source majeur d'inspiration et qui vaut à ce roman des passages de pure beauté.De rencontre en rencontre avec l’ennemi ou d' autres soldats en déroute, Tamura est mis face à un dilemme universel : faut-il rester humain ou sauver sa peau ? Réponse dans ce livre- témoignage inspiré en grande  partie par la propre expérience de l’auteur puisque Shôhei Ooka a subi les affres de cette guerre . A noter : Les Feux a remporté le prestigieux prix Yomiuru et a gagné son statut de roman culte, lu dans le monde entier et adapté deux fois au cinéma .Les Feux, Shôhei Ôoka, éditions Autrement .Traduction du Japonais par Rose-Marie Makino-Fayo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :