Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
leboudoirdemadame

leboudoirdemadame

Un choix critique par Dominique Larue, journaliste ex Madame Figaro

Les lutins et autres trolls de Scandinavie enfin en France pour les fêtes de Noël !

Les lutins de Sophie tous venus de Scandinavie .Lequel choisissez-vous ?

Petits lutins, nisses , trolls ...venus du Grand Nord pour notre plus grand plaisir : celui de renouer avec des  fêtes de fin d'année inspirées par le pays du père Noël : la Scandinavie . Une bonne raison aussi puisque cette tradition venue d'ailleurs nous a fait flasher sur Sophie Frachon , une belle dame aux origines Danoises qui ayant plus d'une corde à son arc  ( Sophie possède son propre cabinet de relations publiques ) a trouvé le temps, passionnée qu'elle est, de ramener en France ces petits personnages typiques qui peuplent pour Noel  les maisons de son pays. Rencontre avec leur ambassadrice qui dans la foulée nous conte  l'art  de vivre et du Noël Scandinave.Une belle leçon !

Tout le monde le sait, les lutins viennent surtout de Scandinavie où ils ont  toujours vécus mais comment expliquez-vous l' engouement que les Français ont pour eux  bien qu'ils les connaissent peu ? 

"Il y a en effet, et depuis plusieurs années déjà, un intérêt  pour la Scandinavie, que ce soit en décoration, cuisine, mode de vie …En témoignent les livres par exemple sur le " hygge " ou l’art d’être heureux à la danoise et qui sont devenus des best-sellers. On voit les Scandinaves heureux, sains, simples…et on se pose cette question : Quelle est leur recette ? Etant moitié danoise, je pense qu’ils sont culturellement humbles, à cheval sur les traditions et très  famille. Je me souviens de ma mère parlant couramment quatre langues (français, anglais, allemand et danois) ce qui faisait l’admiration des Français ! Elle expliquait très simplement que dès l’enfance, elle savait que hors de son pays, personne ne parlait sa langue, c’était donc une nécessité d'être polyglotte.

 Concernant la maison et le sens de la fête, il me semble que les populations du nord, où les hivers sont rudes avec des jours très courts,  prennent un soin particulier à  leur décoration intérieure. Elle est en règle général très harmonieuse et paisible. Et ce monde très brutal dans lequel nous vivons, nous pousse à rechercher un cocon chaleureux et calme afin de recharger les batteries ! Le Hygge ,un mot qui n'existe qu'en danois , fait d’ailleurs appel au partage de simplicité, convivialité avec la  famille et les  amis. On envie donc leurs traditions et « croyances ». Concernant les lutins, il faut savoir qu’historiquement dans les pays scandinaves, l’équivalent du lutin (nisse en danois ou tomte en suédois) s'occupe des enfants et de la maison du paysan, et les protège des mauvais sorts. Il est souvent représenté portant une barbe, un chapeau pointu et une tenue de paysan. A partir du XIXème siècle, le Nisse des fermes est devenu le porteur des cadeaux pour la fête de Jul, associée dans ces pays à Noël. 

Pour ma part, entre novembre et janvier, j’offre régulièrement quand je suis invitée à diner un lutin ou autre petite décoration ramenés de voyage  .Souvent  on me demandait  où je les achetais. Ayant de plus en plus de mal à les trouver en France, et poussée par mes amies, je me suis dit qu’il y avait peut-être une communauté à créer autour de cet univers festif de fin d’année.Fort de ce constat j'ai cherche a faire venir en France ces petits lutins."

Ambassadrice des lutins et aussi maman d'origine Scandinave …Vous êtes bien placée  pour nous dire ce qu'est  pour vous un Noël réussi ?

"Je me garderai bien d’avoir l’exclusivité des Noëls réussis, mais je peux vous dire comment cela se passe dans ma famille ! Démarrage des festivités le premier week end  de l’Avent pour tout installer. Certains lutins retrouvent leur place de l’année précédente, d'autres en changent…je réunis parfois des familles par centre d’intérêt (les musiciens, les cuisiniers..) mixant les origines, parfois je fais des petits groupes par couleur… 

Puis quelques jours avant Noël  vient le tour du sapin toujours très haut  jusqu’au plafond! En plus des décorations, je mets des petits paniers que je remplis de bonbons. En revanche, contrairement à ma mère et grand-mère, je ne mets pas de vraies bougies, mais des petites lampes led discrètes. La veille de Noël , je prépare la table, avec principalement les nisses d’Anne Beate (que je distribue en exclusivité en France), car ils ont tous des petits pieds de zinc qui les rendent très stables. Je les associe  avec ce que je trouve dans la nature, pommes de pin, feuillages, houx, noix, et bien sûr des bougies partout ! Ensuite le jour J , il faut du monde ! Parce qu’une fête n’est réussie et belle que si on ne laisse personne de côté . En dehors de ma famille, j’invite toujours des amis, car même ceux qui vous disent qu’ils n’aiment pas ces fêtes, s’ils les passent seuls, ils ne pensent qu’à ça ! "

Comment c'est porté le choix sur les lutins et autres trolls, nisses  que vous avez fait venir en France ? Le père Noël vous a t il aidé dans votre démarche ? 

"J’ai d’abord cherché les artisans qui avaient fabriqué ceux que je possédais . Puis je suis allée à Stockholm et Copenhague afin de faire les marchés de Noel, faire le tri entre les lutins dont le design est scandinave mais sont faits en Chine et ceux qui sont vraiment réalisés en Scandinavie !  je connaissais également certains artisans, j’en ai découvert d’autres…et le bouche à oreille des lutins a fait le reste ! J’ai même deux fournisseurs en Finlande et Norvège qui  m’ont contacté pour l’année prochaine !"

Dans la hiérarchie des lutins, y en a t-il de plus emblématiques que d'autres ?

"Je préconise de commencer la « collection » par une famille qui serait composée de lutins de différentes taille et différentes matières afin d’avoir un peu de volume si on veut les mettre à côté les uns des autres, et en même temps qu’ils puissent vivre leur vie seul . j’en mets toujours un dans ma bibliothèque, ( c’est l’intello de la bande ! ). Il m’est souvent arrivé d’en oublier un lorsque je les range mi-janvier. Certaines amies m’ont dit qu’elles en laissaient toujours un ou deux sortis toute l’année car cela mettait une touche de gaieté de  féérie !"

Pour conclure, où trouver ces charmantes créatures  douées de tant de pouvoir ?

"Sur mon site www.lesmeilleursdesophie.fr et les modèles Anne Beate (dont j’ai la distribution exclusive en France) sont vendus dans quelques points de vente en France. A Paris chez Colette et Maison sur Pilotis, à Versailles : Tout’ Autre Chose et à Marseille A La Maison

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :