Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leboudoirdemadame

lieux, expositions, lectures, photos,traditions, cuisine,films ...un choix critique par une journaliste ..

leboudoirdemadame

Quand l'histoire se répète avec Mélodie de Vienne d' Ernst Lothar aux éditions Liana Levi

a lire absolument....

La montée et la victoire possible des extrêmes au pouvoir en France, rend obligatoire la lecture d'un des romans best-seller de la période 39/45 : Mélodie de Vienne édité aujourd'hui chez Liana Levi et excellemment traduit par Elisabeth Landes . Ecrit par le romancier viennois Ernst Lothar réfugié aux Etats-Unis pendant cette période ( et qui après la guerre dirigera le Burgtheater ), Mélodie de Vienne fait frémir autant qu'il enchante. Analyse de ce paradoxe : d'un côté, la saga d'une famille viennoise dans la haute société : les Alt dont le titre de noblesse est d'avoir produit le piano sur lequel a joué Mozart et de l'autre, la fin de l'Empire Austro-Hongrois puis le démantèlement de l'Autriche et son annexion au régime Hitlérien. Ce roman qui a pour axe principal la vie des Alt sur plusieurs générations avec pour point fixe, la demeure familiale ( d'où le découpage  astucieux des chapitres par lieux : le 4è étage, le salon jaune, la cave... ) raconte la vie de la société viennoise et la grande Histoire de l'Autriche : le suicide du prince héritier, l'assassinat de l'archiduc ,la guerre de 14/18,l'essor du mouvement ouvrier,la montée du nazisme…Un enchaînement tragique qui s'est  noué par petites touches successives ,une montée en puissance parfaitement relatée par le quotidien des Alt notamment  celui de Henriette Alt et son fils Hans... Vous direz peut être " l'histoire de l'Autriche je n'en ai rien a faire "? Détrompez vous car les événements qui ont affectés l'Autriche,résonnent étrangement d'un certain côté avec ce qui se trame actuellement en Europe et c'est ce qui fait peur. Le destin mouvementé de la famille Alt entre fêtes et drame et suit les soubresauts de l'Histoire a en son temps fait comparer Mélodie de Vienne  d'Ernst Lothar aux Buddenbrook de Thomas Mann et La famille Karnovski de Joshua Singer. Inoubliable et tourbillonnant le tableau brossé par Ernst Lothard sur cette haute société viennoise insouciante et joyeuse dont l' art de vivre  était régi par la fidélité à l'empereur ( un sacré code d'honneur... )l.Un monde disparu ...Mélodie de Vienne, Ernst Lothard, éditions Lliana Levi.Dominique Larue

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :