Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trois vins rosés qui ne font pas voir rouge....

par leboudoirdemadame 30 Septembre 2016, 12:51 cuisine

Délicat aux arômes floraux, le Château Barbeyrolles Pétale de Rose
Délicat aux arômes floraux, le Château Barbeyrolles Pétale de Rose

Depuis quelques années , la mode des vins de Provence fait exploser les ventes avec en 2015 ,une production de 174 millions de bouteilles produites sur les trois appellations : Côtes de Provence ( 73,5% des volumes) , Coteaux d'Aix-En-Provence ( 16,5% des volumes ),et celle que je connais le mieux les Coteaux dits Varois en Provence ( 10% des volumes ). (Source : Vins de Provence ).

.Dans ce triptyque censé être gouleyant autant qu'attractif pour l'exportation, les Rosés représentent 88, 5 % .C'est la clientèle Américaine qui a en partie boosté l'intérêt pour ces vins dits au départ " de soif " à tel point que certains propriétaires récoltants ont investi à fond dans cette manne d'or rose .

Investissement en matériel, acquisition de nouveaux hectares , passage en culture bio ou raisonnée, le rosé de Provence bénéficie du progrès de la technique et du marketing appliqué....Le summum : la récolte à la main "comme avant" ...On se demande vraiment comment cela est possible sur l'intégralité d'un immense domaine....

Traité comme un grand vin de Bourgogne si ce n'est de Bordeaux, le rosé se veut comme un produit noble avec en corollaire des prix qui se poussent trop souvent du col. Quand il y a une quinzaine d'années, un rosé de bonne facture coûtait autour de 8 E , on le " touche" maintenant facilement souvent aux alentours de 20 E voir plus...

Les prix allant de pair avec la notion de prestige, les modestes domaines ou castels se sont faits appeler châteaux, les bouteilles ont délaissé leur forme habituelle dite " Bordelaise" pour des "flacons" design:carré , amphore... Bref ,les prix ont donc suivi sans que cela semble justifié au palais du consommateur... averti!

Bref , trouver en Provence un rosé agréable au prix juste relève de la quête du Graal ! Pour l'heure et pour satisfaire au "style Provence " à savoir des Rosés à la fraîcheur acidulée, robe de couleur claire ,lumineuse, trois crus méritent que je les cite car d'excellent rapport qualité/prix : La cuvée Juliette du château L'Arnaude ( 9,50 E ) de Pierre-Olivier Turbil ; la cuvée Deva, La Rose Trémière ( 8, 50 E ) deux domaines situés à Lorgues dans le centre Var .Plus au sud, au pied de Gassin ,c'est le château Barbeyrolles Pétale de Rose (18 E ) de Régine Sumeire qui emporte la mise avec un prix certes plus élevé et justifié..

Château L' Arnaude , Route de Vidauban, 83510 Lorgues. Tel:04 94 73 70 67. www.chateaularnaude.com . Domaine de la Rose Trémière 2230 route de Carcès 83510 Lorgues. Tel: 04 94 73 26 93. Château Barbeyrolles Presqu'île de Saint-Tropez 83580 Gassin. Tel: 04 94 56 33 58. WWWbarbeyrolles.com

Haut de page