Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leboudoirdemadame

lieux, expositions, lectures, photos,traditions, cuisine,films ...un choix critique par une journaliste ..

leboudoirdemadame

David G. Haskell : un an dans la vie d'une forêt ...

David G.Haskell copyright Buck Butler
David G.Haskell copyright Buck Butler

Comprendre le monde dans un grain de sable, c'est avec cette métaphore, l'aventure à laquelle nous convie le scientifique David G.Haskell dans son ouvrage "Un an dans la vie d'une forêt " qui paraît dans l'excellente collection libres Champs chez Flammarion.

Prenant au mot " la quête de l'universel dans l'infiniment petit " ce biologiste Américain, spécialiste de l'évolution et professeur à l'université du Sud ( Tennessee) a pendant un an, jour après jour, observé un mètre carré de verdure nichée au beau milieu d'une forêt primaire des Appalaches. Un monde en miniature que rien n'épargne : éboulis, pluie, vent,neige...Le tout, foulé, squatté par des colonies d'êtres vivants bénéfiques ou hostiles, bestiaire souterrain inclus . Ce qui bien sûr enchante dans cette villégiature scientifique (et bucolique) c'est cette faculté qu'à David G.Haskell de nous émouvoir pour un lopin de terre ,quitte pour l'auteur à devoir se déshabiller par -20 ou à offrir son doigt à l'attaque d'un moustique soupçonné d'être vecteur du paludisme!

Campé sur un rocher en bordure de ce qu'il nomme son mandala, David G. Haskell scrute la vie qui s'ébroue et s'agite devant lui. Bien sûr ses connaissances scientifiques justifient cette chronique mais elles la ré haussent aussi en la rendant compréhensible au public, là ,où un observateur lambda, s'émerveillerait du seul combat entre deux fourmis sans pour cela acquérir un savoir .

Lui bien sûr en tire des enseignements,échafaude ou vérifie des théories comme par exemple le pourquoi de la forme hexagonale des flocons de neige sur lequel déjà en 1616 ,le savant Kepler s'interrogeait préfigurant ainsi l'un des fondements de l'atomisme moderne !

Chacun des chapitres au titre parfois énigmatique : la fougère ou l'art de la catapulte, le soleil tombé des cimes, l'empire des fleurs, la confusion des genres … offre son lot de surprises,de révélations, de rencontres souvent drôles telle celle de deux ratons laveurs ou de l'escargot avec son échelle.. .A chaque saison, l'auteur dopé par une nouvelle cartographie climatique,enchaîne les observations. Détachant son regard du sol, nez en l'air, il capte les conséquences d'un vol d'épervier, d'un chant de sauterelles ou du soleil tombé des cimes.

L'écriture,enthousiaste, poétique ,philosophique souvent, exclue toute difficulté technique ce que l'on pouvait craindre....Sorte d'Alice au Pays des Merveilles, David G.Haskell nous mène par la main dans un monde ignoré, foulé la plupart du temps en aveugle.

Cet ouvrage qui se lit avec jubilation aussi bien par les adultes que les pré-ados , devrait amener le lecteur à poser eux aussi les yeux sur un carré verdure .Que ce soit celle d'une prairie fleurie, d'une herbe à vaches, d'une jardinière accrochée au balcon...Une belle leçon de choses et de nature.

Un an dans la vie d'une forêt, David G. Haskell collection libres Champs, Flammarion .A noter que cet ouvrage ,finaliste du prix Pulitzer, a reçu le Prix de l' Académie des sciences des Etats-Unis et été traduit dans le monde entier .Dominique Larue

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :