un vrai roman d'été
un vrai roman d'été

On peut -comme moi- détester le tango malgré ces indéniables qualités artistiques, ignorer tout du jeu d' échecs ( hormis le nombre de cases de l'échiquier : soixante quatre ) mais grâce au Tango de la Vieille Garde,le roman d' Arturo Pérez-Reverte (éditions du Seuil ) on apprend vite à apprécier! Il faut dire que ces deux techniques qui relèvent de la haute voltige sont la crème de la crème qui lie voluptueusement les deux héros que tout oppose : Max Costa, issu des bas fonds de Buenos Aires, danseur mondain, gigolo, "voleur aux gants blancs " indéniablement beau gosse et Mecha Inzunza ,riche et belle épouse d'un célèbre compositeur. L'oeil aux aguets Max a vite fait de repérer le potentiel érotique et financier de la dame ...Contre toute attente, une passion dévorante réunit Max et Mecha d'abord dans les années 30 sur le "Cap Polonio" un paquebot en route pour l'Amérique du Sud puis en 1937 à Nice et enfin en 1966 dans un grand hôtel de Sorrente où le fils de Mecha dispute un tournoi d'échecs sous l' oeil du KGB.Truffé d'intrigues, de trahisons sur fond de guerre mondiale, d'espionnage puis de guerre froide, Le Tango de la Vieille Garde tient en haleine comme Max ,immergé dans des aventures qui systématiquement lui remettront sur sa route la belle Mecha...

Arturo Pérez-Reverte signe là un roman haut en couleur plein de vigueur et de panache. Admirablement construit,précis dans les lieux, les époques et bâti sur une récit qui alterne "au petit point " passé et présent , Le tango de la Vieille Garde ne perd jamais le cap.On suit sans se perdre la progression de cette passion qui au fil des décennies , révélera un amour indéfectible. Petit détail:le tango qui joue avec brio dans ce Tango de la Vieille Garde, délivre avec précision au fil des pages ses titres de gloire : un vrai hit parade des grands succès .De quoi se constituer une belle discothèque.Le Tango de la Vieille Garde, Arturo Pérez-Reverte éditions Seuil.DL

Retour à l'accueil