Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

leboudoirdemadame

lieux, expositions, lectures, photos,traditions, cuisine,films ...un choix critique par une journaliste ..

leboudoirdemadame

La constance de Constance….

Très jolie et poétique exposition à l'Espace des Femmes-Antoinette Fouque- à Paris .Elle révèle un art un peu confidentiel en France ,celui de la peinture Nihon-ga. Celle-ci a séduit un jour, Constance Heim de Balsac, une architecte passionnée par le Japon et qui comme d'autres élèves du maître en la matière- Yiching Chen- a travaillé sur le sujet pendant des années .Le résultat aujourd'hui ? Cette exposition "Chen Yiching et ses élèves". Rencontre avec Constance autour de ses tableaux

Qu'est-ce que la peinture Nihon-ga ? Que possède-t-elle que la peinture occidentale n' a pas et qui vous a séduit ? Où peux-t-on la voir exposée ?

"La peinture Nihon-ga ( littéralement Japon peinture) s'appuie sur une tradition picturale, sur des matériaux et matières naturelles toujours fabriqués et utilisés comme autrefois: papier washi, pigments minéraux ,feuilles d'or , d'argent et des techniques anciennes : marouflages, colle, utilisation des feuilles de métal, des pigments, superposition de différentes couches, etc...mais qui permettent une grande liberté de création.Toujours l'alliance du passé et du présent.On peut voir cette peinture lors de très rares expositions en Europe. Ou plus facilement au Japon bien sûr et aux Etats-Unis."

Comment expliquez-vous votre intérêt pour la calligraphie sino-japonaise? Y voyez-vous un rapport avec votre profession ,l'architecture ?

"Mon attirance provient de la beauté des stèles gravées vues lors de mon voyage en Chine en 1992. Stèles de pierres gravées il y a très longtemps et toujours exposées dehors. Alliance du passé et du présent.Sculptures? Eléments d'architecture? Les deux à la fois?La calligraphie des idéogrammes, qui est un des arts martiaux du Japon, oblige à penser les vides comme les pleins. Tout comme en architecture".

Comment avez-vous connu votre maître Yichin Chen ? Qu'est-ce qui vous a semblé le plus difficile à acquérir dans son enseignement?

"J'ai connu Yiching Chen à l'occasion d'un stage au Musée Guimet.La patience est la chose qu'il m'a été le plus difficile à acquérir.Si la calligraphie, qui est l'expression en un geste de l'instant présent, le Nihon-ga demande une immense patience pour le séchage entre les différentes couches qui composent le tableau".

Avez-vous d'autres projets d'expositions? Vos souhaits en la matière?

"Grâce au cours de Yiching Chen, j'ai pu incorporer toutes les techniques de la peinture Nihon-ga dans mes créations afin d'essayer d'atteindre un style joyeux, harmonieux et enchanteur…un travail lent et minutieux aussi pour l'instant , je n'ai pas d'autres projets d'exposition. Mais j'espère qu'il y en aura d'autre…il suffit de travailler beaucoup."

Exposition "Chen Yiching et ses élèves" Nihon-ga ,L'Espace des femmes- Antoinette Fouque-, 35 rue Jacob 75006 Paris .Jusqu'au 6 décembre 2014. Tel: 01 42 22 60 74. WWW.desfemmes.fr

Art Nihon-ga, Constance Heim de Balsac

Art Nihon-ga, Constance Heim de Balsac

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :